Alice chevauche la tempête par Elyssa Bejaoui

Alice chevauche la tempête Elyssa Bejaoui
Alice chevauche la tempête par Elyssa Bejaoui, 449p., 16,87€ (Amazon)

Résumé

Alice est prisonnière d’un mot. Vingt ans plus tôt, sur une plage d’Australie, il s’est ancré en elle, irrémédiablement.

Vacuité.

Le mot est devenu sa signature,

sa protection comme son fardeau.

Malgré tout, Alice est énergique, indépendante et forte.

Elle se jette dans la bataille, prête à son travail une importance qu’il n’a pas, s’émeut de la tristesse de ses liens familiaux, continue de séduire et de vouloir aimer.

Jusqu’au jour où, dans une salle obscure, auprès de l’un de ses amants, Alice visionne un film dont elle est la vedette…

Satire professionnelle et comédie romantique,

« Alice chevauche la tempête » raconte une certaine

modernité. Celle de la médiocrité au travail, en amour,

celle de l’instantanéité et du sensationnalisme, celle de la

futilité et de la recherche de sens.


Biographie

Née en 1980, ingénieure de formation, passionnée de théâtre et de cinéma, Elyssa Bejaoui parle beaucoup toute seule.
Devant son miroir, ou ses fourneaux.
Dans sa voiture.
(Et même, dans la rue. Chut.)
Les mots doivent sortir.
Peut-être cela tient-il à son état d’enfant unique ? Il faut bien s’occuper ?
Ou bien à ce besoin, celui de répéter.
Ou bien à ce plaisir, celui de raconter.


Critique littéraire

Je voudrais d’emblée remercier Elyssa Bejaoui de m’avoir fait parvenir son roman et d’avoir donné vie à cette collaboration.

 » Alice chevauche la tempête  » est un délicieux mélange entre comédie dramatique et romantique où Alice, le personnage principal, évolue dans la sphère privée, professionnelle et familiale.

Elyssa Bejaoui, de par sa plume talentueuse, arrive, à travers ses lignes, à nous faire presque entendre les sons, ressentir les odeurs, l’atmosphère d’un lieu où les émotions éprouvées par les personnages, tant ses descriptions sont claires et précises. Le roman prend alors des allures de film défilant devant nos yeux.

L’histoire d’Alice, dont le travail au sein de son entreprise prend une tournure stressante et fatidique, dont les relations amoureuses se compliquent lui imposant un choix à faire et dont les relations familiales évoluent brusquement dans un sens positif, saura émouvoir, surprendre, indigner, révolter ou amener à s’interroger plus d’un.

Tout y est ; une belle intrigue, une évolution captivante et constante de l’histoire ainsi qu’une formidable finalité qui saura satisfaire et rassasier les lecteurs.

Mais surtout, Elyssa Bejaoui à su créer un dénouement très original autour du mot vedette du roman : la Vacuité. Cette Vacuité qui tiendra compagnie à Alice sur 20 longues années et dont les conséquences commenceront à se refléter dans la vie de cette dernière.

Il s’agit d’un roman de 449 pages dont la lecture se veut agréable et attachante, dont la longueur nous amène à nous attacher aux personnages et leur histoire. Une très belle réussite littéraire !


liens

Commander Alice chevauche la tempête sur Amazon


Je vous remercie d’avoir choisi de lire cette critique.

À bientôt!

Le Blog Littéraire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s