Les âmes nous parlent ou le combat d’une femme par James Brazon

 

Les âmes nous parlent James Brazon
Les âmes nous parlent ou le combat d’une femme par James Brazon, 346p., Éditions Mélibée, 24,00€

Résumé

Si des rencontres, parfois, sont fortuites, il en est d’autres qui ne sont pas anodines. Plusieurs expériences dans la vie de James BRAZON lui ont apporté des preuves que l’âme sœur existe, même rencontrée tardivement. Il a pour sa part partagé dix-huit ans avec la sienne. La chance leur a souri, et quel sourire ! Grâces venues d’ailleurs, servitudes venues du ciel.

Ayant la certitude qu’il se trouvait dans un rêve, James BRAZON a par ailleurs pu, par le biais de l’écriture automatique, converser avec des êtres de lumière. Et, au fil du temps, converser par canalisation.

Ces expériences, il veut les partager à travers ce livre, car il se peut que des similitudes existent avec des êtres qui sont à la recherche du bien-être, mais aussi à la rencontre d’eux-mêmes. Il est toujours possible de guérir de nos blessures, celles qui émanent d’une vie antérieure, comme celles qui proviennent de notre plus tendre enfance. Pourquoi traîner toute sa vie des maux insoupçonnés qui pourraient être guéris ?

Le conditionnement mis en œuvre par la société peut très souvent nous faire passer à côté de très belles choses !


Biographie

James Brazon est né en 1946 dans une famille modeste. Successivement boulanger, charpentier, chef d’une entreprise de viennoiserie, conducteur de machines, mécanicien, puis gestionnaire des stocks chez Eurecat, cet homme au profil atypique n’hésite pas à ouvrir une pizzeria en 2004, puis une auberge en 2010. Opéré du cœur à 67 ans, il se replonge finalement dans sa passion pour l’écriture et débute ainsi une énième existence.


Critique littéraire

« Les sages, si peu qu’ils soient sur votre terre, n’avancent pas avec les erreurs des autres, mais avec le bien fondé de ceux qui comprennent. »

Ce témoignage de James Brazon nous parle de la correspondance entre deux dimensions, mettant en avant les messages échangés principalement entre James et la grand-mère décédée de sa femme, Nonne. Cette dernière leur apparaît comme un soutien, les aidant à y voir clair et à faire les bons choix en leur contant les observations des <<anges>>. La femme de James, ayant des enfants d’un ancien mariage d’un mari manipulateur et dictateur, va se battre et se surpasser, grâce aux messages de Nonne, afin d’agir au mieux pour démarrer une nouvelle vie auprès de James et laisser son passé aux abandons. Seulement voilà; beaucoup de doutes et de remises en question viendront perturber leur quotidien.

Nous suivront au fil des pages imprégnées de sagesse, d’amour et de bonté, touchant des sujets tels que la violence familiale et conjugale, la manipulation, l’éducation, la scolarisation,… cette correspondance divine entre les êtres humains et les entités, ces dernières étant admirables pour leur tolérance sans frontières et leur infinie douceur.

Je porte une grande admiration vis-à-vis de l’auteur qui a pris de son temps pour nous partager son expérience fascinante de communication avec l’au-delà. Je trouve qu’il est très important de se faire entendre lorsque l’on vit une histoire semblable, ne serait-ce que pour aider les esprits des êtres humains à s’ouvrir davantage et d’avoir une vision plus large de l’Univers.

J’ai toutefois regretté le fait que nous puissions prendre connaissance des événements survenus dans le vie de James et de sa compagne uniquement lorsque l’on y fait allusion dans les correspondances entre James et les entités. En effet, ces correspondances contiennent des échanges d’états d’âme, des conseils destinés à la famille de James pour parvenir à une vie harmonieuse. Mais arranger quoi précisément? Pourquoi? Comment? : « Bonsoir à vous deux, Un grand merci à ton fils, qui confirme ce que nous espérions de lui, il est bon parfois que toutes les logiques se rejoignent pour ne faire qu’un seul bloc. Je vous embrasse » (exemple de message de None) J’aurais adoré avoir plus de précisions dans un langage simple et direct; je pense que seul ce petit <<truc en plus>> aurait changé mon avis global sur l’ouvrage.

Ce paragraphe va paraître un peu paradoxal, car dans ce livre empli de messages d’amour, d’attention et de tendresse, je n’ai cessé de ressentir comme une pression ou une angoisse, car dans ses messages, None ressasse sans cesse les mauvaises choses pour mieux expliquer les voies à prendre à James et sa compagne, et cette négativité des faits passés m’a été, personnellement (et j’insiste sur le <<personnellement>>), un peu lourde à lire. « Tu sembles être abandonnée, alors que c’est toi qui abandonnes, lorsque je m’approche de toi, tu rugis! Lorsque je veux te parler d’amour, tu te détournes, tu n’es pas prête dis-tu, tu te trompes, tu ne veux pas changer, et tu te trompes encore! À mon avis, tu ne sais pas quoi changer, aujourd’hui tu as peur de toi, du mal que tu peux faire, et tu cherches des solutions là où elles ne sont pas. En quelques sorte tu sembles reprocher à James d’être encore là, alors que tu devrais te poser la question sur l’incroyable patience qu’il a, pour essayer de vous sauver. » (exemple de message de None) Je pensais que ce genre de massages communiqués par les guides (entités qui nous aident) seraient plus axés sur la positivité.

« Les hommes, qui sont parfaitement égaux au départ, ne devraient pas pour des raisons matérielles être en désaccord, pourtant ils le sont sur n’importe quel sujet. »

J’ai trouvé la structure du livre fort ressemblante à celle d’un journal intime, que je conseillerais de lire à ceux qui cherchent des réponses ou se questionnent beaucoup sur leur vie, l’être humain, sur notre façon de vivre et sur la société, sur les relations conjugales et familiales. Peut-être y trouverez-vous des réponses qui vous parleront par rapport à votre propre vécu.


DINING IN TOKYO (3)

Je tenais à sincèrement remercier les Éditions Mélibée de m’avoir fait parvenir cet ouvrage !


liens

Commander Les âmes nous parlent chez Les Éditions Mélibée

Commander Les âmes nous parlent chez Club

Commander Les âmes nous parlent sur Amazon

 


Je vous remercie d’avoir choisi de lire cette critique.

À bientôt!

Le Blog Littéraire

Une réflexion au sujet de « Les âmes nous parlent ou le combat d’une femme par James Brazon »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s