L’école facétieuse par Robert Briquet

La salle des professeurs est le coeur d’un établissement scolaire.

On pourrait s’attendre à un lieu calme, serein, feutré… On découvre avec surprise qu’elle est peuplée de personnages pittoresques. Avec leurs secrets. Que des aventures cocasses s’y succèdent, qu’une vie trépidante s’y déroule.

Une jeune prof craint d’entrer dans sa classe, des élèves font de grosses bêtises, la concierge dérape, des parents d’élèves s’empoignent.

Grandeurs et déconvenues du métier d’enseignant!

Le directeur (vous, puisque l’auteur vous place au centre de l’action) tente désespérément d’apaiser les tensions et de réparer les catastrophes.

L’auteur, dans un style véloce, avec un humour tendre et parfois féroce, invite le lecteur à s’immiscer dans cette école facétieuse. Attention, vous allez rire! … Lire la suite L’école facétieuse par Robert Briquet

Double nationalité par Nina Yargekov (Prix de Flore 2016)

[…] ici les gens sont complètement surexcités de la politique, ils s’étripent pour des broutilles, ils critiquent les Tsiganes et les Juifs pour se rassurer sur leur propre identité, bon il force le trait évidemment et pourtant, oui pourtant il perçoit un truc aigri dans l’air, comme un accablement collectif, pour l’énoncer très simplement il lui semble que les gens ne sont pas heureux. … Lire la suite Double nationalité par Nina Yargekov (Prix de Flore 2016)

L’oie cendrée de Marguerite par Christilla Sonnery

Je ne faisais rien d’extraordinaire, des gestes accomplis par milliers de générations avant moi, comme arroser les légumes ou puiser l’eau. Et pourtant, tout cela me semblait plus sain que le monde que nos contemporains avaient crée, un monde d’innovations et de stress, de recherches incessantes de nouveautés, qui n’apportait finalement jamais de satisfaction mais toujours plus de buts à atteindre, de remises en question à remuer. … Lire la suite L’oie cendrée de Marguerite par Christilla Sonnery

Le Nirvana en une seule lecture par Julien Casse

« Rien ne reste dans le même état bien longtemps. Aussi imperceptibles soient les changements et aussi longue soit la transformation, tout est impermanent. C’est un de ses aspects les plus visibles. Tout se transforme continuellement en fonction des causes de ces transformations. Par exemple: des causes ont fait que vous êtes nés et d’autres causes feront que vous allez mourir un jour ou l’autre. Le fait même de naître est une des causes de votre mort future. » … Lire la suite Le Nirvana en une seule lecture par Julien Casse