Les gommes par Alain Robbe-Grillet

Les gommes Alain Robbe-Grillet
Les gommes par Alain Robbe-Grillet, 336 pages, Les Editions de Minuit, 9,00€

Résumé

Il s’agit d’un événement précis, concret, essentiel : la mort d’un homme. C’est un événement à caractère policier – c’est-à-dire qu’il y a un assassin, un détective, une victime. En un sens, leurs rôles sont même respectés : l’assassin tire sur la victime, le détective résout la question, la victime meurt. Mais les relations qui les lient ne sont pas aussi simples qu’une fois le dernier chapitre terminé. Car le livre est justement le récit des vingt-quatre heures qui s’écoulent entre ce coup de pistolet et cette mort, le temps que la balle a mis pour parcourir trois ou quatre mètres – vingt-quatre heures « en trop ».

 Les Gommes, premier roman d’Alain Robbe-Grillet (1922-2008), a été publié aux Éditions de Minuit en 1953 et a reçu le prix Fénéon en 1954. Il est, comme La Jalousie (« double » n°80), l’un des livres emblématiques du Nouveau Roman.


Biographie

Alain Robbe-Grillet, né le 18 août 1922 à Brest et mort le 18 février 2008 à Caen, est un romancier et cinéaste français. Considéré avec Nathalie Sarraute comme le chef de file du nouveau roman, il a été élu à l’Académie française le 25 mars 2004 sans être reçu. Son épouse est la romancière Catherine Robbe-Grillet, dont le nom de plume est Jean de Berg.


Critique littéraire

« Le temps qui veille à tout, a donné la solution malgré toi. » SOPHOCLE

Je n’ai pas du tout aimé ce nouveau roman à l’époque, qui jouit pourtant d’une grande popularité dans les avis des lecteurs sur Internet, notamment sur Babelio. J’ai choisi de le lire dans le cadre de ma formation de libraire dans une liste imposée, et je me suis demandée à maintes reprises si je n’allais pas changer mon choix avant l’examen où je serai forcée d’en parler.

Les gommes est un roman policier inversé, dont on connaît, dès le début, l’assassin, la victime et les circonstances du meurtre. Mais au fil de notre lecture, le détective Wallas – qui erre dans les rues dont il étudiera chaque détail, et s’arrêtera dans chaque papeterie se trouvant sur son chemin afin d’y dénicher la (sa) gomme idéale – nous amènera à douter de la théorie de base de l’assassinat au fil des chapitres – éternel recommencement du chapitre premier, excepté quelques nuances.

L’auteur décrit tout dans les plus petits détails, de la couleur des façades des maisons aux réflexions les plus anodines du personnage principal. Si bien que l’on a l’impression d’être l’aiguille dans une botte de mots.

Je me suis efforcée de terminer cette lecture qui m’a laissée perplexe et déçue (et agacée?), trouvant que parcourir ces pages était une perte de temps qui ne m’a menée nulle part; l’histoire n’ayant pas évoluée par rapport au début du roman. Je me suis une fois de plus rendue compte que je n’adhère pas à la lecture de romans anciens. Ou peut-être, n’ai-je pas encore eu l’occasion de découvrir ceux qui en valent la peine?

Si vous avez déjà eu l’occasion de lire Les gommes, je serai curieuse de connaître votre ressenti en commentaires!


liens

Commander Les gommes chez Les Éditions de Minuit

Commander Les gommes chez Club

Commander Les gommes sur Amazon


Je vous remercie d’avoir choisi de lire cette critique.

À bientôt!

Le Blog Littéraire

3 réflexions au sujet de « Les gommes par Alain Robbe-Grillet »

  1. Bonjour,
    Je ne trouve pas où vous contacter, alors je poste ici.

    Le site littéraire lecture-ecriture.com a organisé un mois Alain Robbe-Grillet au terme duquel, le 31 mars, nous mettrons en ligne les commentaires de lectures de cet auteur.

    Nous avons vu que de votre côté, vous avez publié sur votre blog un commentaire de « La jalousie »

    https://lebloglitteraire.com/2017/03/10/les-gommes-par-alain-robbe-grillet/

    Nous autorisez-vous à le copier pour enrichir notre mois Robbe-Grillet?

    Ainsi que d’autres, si vous en avez.

    Cordialement

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s