Leur séparation par Sophie Lemp

Sophie Lemp, Allary Éditions
Leur séparation par Sophie Lemp, 100p., Allary Éditions, 14,90€

DINING IN TOKYO

« Ce samedi matin de janvier, ma mère m’attend à la sortie de l’école. Comme les autres jours, nous remontons la rue des Boulangers mais, au lieu de nous arrêter au carrefour, nous prenons à gauche dans la rue Monge. Je me retourne et aperçois un camion de déménagement garé en bas de notre immeuble. Ma mère serre ma main dans la sienne. Je n’ai pas envie de parler, je pense au camion, aux cartons, au salon qui demain sera à moitié vide. Je pense à mon père. Désormais, j’irai chez lui tous les mercredis soir et un week-end sur deux. Ma mère s’est organisée pour que je passe l’après-midi et la nuit chez une amie. Avant de partir, elle me dit Profite bien de ta journée, amuse-toi, essaye de penser à autre chose. Je hoche la tête mais je sais que jamais plus je ne penserai à autre chose. »

Sophie Lemp fête ses dix ans quand ses parents divorcent. Trente ans plus tard, c’est avec le regard d’une petite fille devenue adulte qu’elle revit cette séparation.

Pourquoi cette blessure, commune à tant d’enfants, est-elle si difficile à cicatriser ?


Biographie

Sophie Lemp est romancière et auteure de fictions radiophoniques pour France Culture.
Son premier roman, Le Fil (Éditions de Fallois), a paru en 2015.


critique littéraire

« Mon enfance m’apparaît scindée en deux. Pourtant, une séparation n’est pas une mort brutale. »

Leur séparation… Que dire de ce roman autobiographique qui m’a énormément touchée? Il est vrai que la plume de Sophie Lemp est assez pudique, cependant quelques phrases fortes ci et là, dont j’ai ressenti le sens jusque dans mes tripes, ont su me bouleverser. Ce sont 100 pages remplies de souvenirs, de moments passés à trois, et quelques bribes de moments passés ensuite à deux, à tour de rôle. Les parents de Sophie se séparent lorsqu’elle a 10 ans, et même si elle y était préparée, ce n’est pas pour autant qu’elle a su mieux le vivre. Aussi, le roman est clôturé de façon splendide avec la dernière phrase qui lui donne tout son sens.

« Avant de partir, elle me dit Profite bien de ta journée, amuse-toi, essaye de penser à autre chose. Je hoche la tête même si je sais que jamais plus je ne penserai à autre chose. Ce que je redoutais le plus vient d’arriver. Mes parents se sont séparés. »

Je me suis d’emblée identifiée à l’auteure qui est la narratrice, car j’ai aussi vécu la séparation de mes parents. Beaucoup de passages du livre se révèlent réconfortants car ça fait du bien de savoir que si on a du mal à passer outre cette blessure ancienne mais tenace, nous ne sommes pas les seuls dans ce cas.

J’ai beaucoup aimé la plume simple et spontanée de Sophie Lemp qui correspondait idéalement à ce que je recherchais à ce moment-là. Pour ce roman tantôt prêtant à réflexion, tantôt émouvant, tantôt rassurant, c’est le coup de coeur!

« Au fond chacun souffre seul. »


Commander livre

Commander Leur séparation chez Allary Éditions

Commander Leur séparation chez Club

Commander Leur séparation sur Amazon


Je vous remercie d’avoir choisi de lire cette critique.

À bientôt!

Le Blog Littéraire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s