Derrière le mur coule une rivière par Saverio Tomasella

Derrière le mur coule une rivière Saverio Tomasella Éditions Le Duc chronique avis
Derrière le mur coule une rivière par Saverio Tomasella, 240p., Éditions Le Duc, 17,00€

 

 

Résumé

 

« Pardon de t’embêter avec ça mais il faut que ça sorte. Je me sens à bout en ce moment.
Estelle marque une pause et regarde Béatrice, qui l’écoute attentivement, puis elle reprend:
– Je me mets la pression, je suis mon propre tyran. Il y a une espèce de critique féroce à l’intérieur de moi, qui m’en demande toujours plus et me dévalorise systématiquement, quoi que je fasse… Béa… J’ai un côté obscur que je ne montre pas. Avec les autres, je donne le change, mais je ne suis pas dupe de moi-même. Béatrice fronce les sourcils et lui tend une tasse fumante.
– Que veux-tu dire?
– Je fais semblant d’aller bien, dit Estelle en prenant la tasse avec reconnaissance. J’essaie de faire croire que je suis heureuse, mais je n’y crois pas moi-même. »
Au bureau comme sur son tapis de course, à table ou au mariage de sa meilleure amie, Estelle contrôle tout. Elle compte ses kilomètres et ses calories, ne tolère aucune erreur, ni dans les comptes de ses clients ni dans le comportement de son petit ami, qu’elle congédie au moindre faux pas.
Seule avec ses remords, elle s’épuise à ruminer ses échecs et son insatisfaction. Jusqu’au jour où Béa, sa voisine, la soixantaine épanouie, frappe à sa porte. Avec son rire et sa sensibilité, son franc-parler et son écoute, cette bonne fée va bouleverser sa vie et l’aider, enfin, à lâcher prise…

 

Biographie

 

Saverio Tomasella est docteur en psychologie, chercheur et écrivain. Il est le fondateur d’un Observatoire sur l’ultrasensibilité. Il est l’auteur du best-seller À fleur de peau, le roman initiatique des hypersensibles.

 

Mon avis

 

« Nous sommes tous en chemin. »

 

Saverio Tomasella est un auteur que j’aime beaucoup. J’ai eu l’occasion de le découvrir dans son roman D’amour tendre qui m’a émue jusqu’aux larmes, et dans son dernier roman paru chez les Éditions Le Duc À fleur de peau, que je leur avais demandé de me faire parvenir. C’est une nouvelle fois grâce aux Éditions Le Duc que je découvre les épreuves non corrigées du nouveau roman de Saverio Tomasella Derrière le mur coule une rivière qui paraîtra en librairies le 02 mai 2018. Je vous laisse donc découvrir mon avis sur ce très beau nouveau roman…

 

On rencontre Estelle à une période de sa vie où elle est au bord de l’implosion. Entre son travail stressant et qui ne la satisfait plus, l’organisation du mariage de sa meilleure amie Flora et sa fille Manon, Estelle est à même de craquer voulant toujours tout contrôler et trop en faire. Elle gaspille son temps là où il ne le faut pas, passe sur son tapis de course chacune de ses secondes de libres, s’épuise, et cela se ressent jusqu’à dans ses relations amicales et amoureuses. Angoissée, voulant toujours tout contrôler et débordante de blessures familiales, elle a mis brutalement fin à sa relation récente avec Raphaël au mariage de sa meilleure amie, et même si elle a aussitôt reconnu s’être trop emportée, la culpabilité et la honte l’ont empêchée de changer quoi que ce soit à la situation.

 

Puis un jour, elle rencontre, vraiment, sa voisine Béatrice. La soixantaine et haut en couleurs, Béa est une femme formidable. Des liens très forts, presque familiers, vont très vite se nouer entre Estelle, sa fille Manon et Béatrice, qui incarne pour Estelle une figure maternelle affectueuse qu’elle n’a pas connue. Aidée par Béatrice, Estelle apprendra différents exercices de lâcher-prise, commencera à prendre des cours de chant avec Dario, et prendra enfin du temps pour elle le temps que Béatrice garde Manon. Tout au long de son parcours, Estelle aura des prises de conscience par lesquelles on peut facilement se sentir concerné. Des prises de conscience que l’on prend aussi, qui nous libèrent et nous soulagent. Flora, Béatrice, son ami Antoine, Dario et Raphaël vont tous contribuer à sa transformation intérieure. Qui a dit que les rencontres que l’on faisait étaient dues au hasard?

 

–  Estelle!
Raphaël s’arrête de marcher, soudain grave. Il se place devant la jeune femme et la regarde dans les yeux avec intensité.
–  Quoi? dit-elle, surprise, observant autour d’elle comme si elle s’attendait à voir une bête sauvage.
–  Qu’est-ce que tu attends pour être heureuse?
Estelle se tait.
–  La fin du monde?

 

J’ai adoré le fait que l’on puisse totalement comprendre le personnage d’Estelle. Nous sommes sans arrêt conscients de son état intérieur et l’on s’attache à elle, admiratifs face à ses efforts de lâcher-prise. Faisant partie bien intégrante de ceux qui veulent toujours avoir le contrôle sur tout, ce livre m’a beaucoup aidée. Grâce à une plume au rythme posé, je me suis permise de souffler, de reconsidérer certaines choses, de répartir mon temps autrement. J’ai donc trouvé à ce nouveau roman de Saverio Tomasella une lecture très agréable, suivie d’un guide pratique du lâcher-prise. Ce joli titre Derrière le mur coule une rivière semble vouloir dire que derrière ce mur illusoire de tout ce qui semble ne pas aller, il y a la vie. Et il ne tient qu’à nous de décider de rentrer dans son mouvement.

 

–  Tu vois, dit-elle en le regardant dans les yeux, je crois que le plus difficile est d’accepter de changer de point de vue. Et même, plus précisément, de point de vue sur soi-même.

 

Remerciements

 

Je tenais à chaleureusement remercier les Éditions Le Duc pour l’envoi de ce roman!

 

Liens utiles

 

 

 

 

Je vous remercie d’avoir choisi de lire cette chronique. À bientôt!
Capture

 

 

 

 

Marque-page, signet, pierre naturelle

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s