Et si j’étais plus par Elina Vorger

Elina Vorger, Éditions Jouvence
Et si j’étais plus par Elina Vorger, 256p., Éditions Jouvence, 16,90€

 

Résumé

«Vous pensiez vous connaître. Vous pensiez avoir fait le tour de la question. Et pourtant quelque chose murmure en vous. Je sais vos angoisses, votre solitude. Mais ce que je sais surtout, c’est cette inspiration secrète. Celle dont vous n’avez jamais parlé et qui pourtant ne vous quitte pas. Elle est là quand vous partez au travail.
Elle est là quand vous marchez. Elle est là quand vous aimez… Et si j’étais plus?»
Et si j’étais plus est sans doute l’un des livres les plus puissants du moment, tant par la sagesse de ses messages que par la lumière de ses méditations. Il vous invite avec amour et sans détournement à vous poser la seule et unique question qui compte vraiment :
QUI ÊTES-VOUS?
Au-delà de vos masques, au-delà de vos faux-semblants, au-delà même du temps qui passe… Retrouvez votre véritable identité. D’enseignements théoriques en histoires vécues, d’exercices guidés en envolées inspirées, Elina Vorger vous
accompagne sur le chemin de votre transformation intérieure. Cet ouvrage pionnier d’une rare beauté, à mi-chemin entre développement personnel et éveil de conscience, ouvre la voie à une toute nouvelle spiritualité :
LA VÔTRE.

 

Biographie

Après avoir été championne de ski puis responsable marketing, Elina Vorger quitte tout pour un voyage initiatique qui la révèle à elle-même. À son retour, elle change de vie pour accompagner les personnes en quête d’éveil. Forte de diverses formations (médecine chinoise, hypnose, Reiki, soins énergétiques), elle ouvre son cabinet où elle exerce aujourd’hui en tant que thérapeute. Elina Vorger signe ici un premier livre d’une exceptionnelle maturité.
www.elinavorger.com

 

Mon avis

« Vous pensiez vous connaître. Vous pensiez avoir fait le tour de la question. Et pourtant quelque chose murmure en vous. Certaines nuits, le murmure se meut en sanglot. Je sais vos angoisses, votre solitude. Mais ce que je sais surtout, c’est cette inspiration secrète. Celle dont vous n’avez jamais parlé et qui pourtant ne vous quitte pas. Elle est là quand vous partez au travail. Elle est là quand vous marchez. Elle est là quand vous aimez… Et si j’étais plus? »
Cela doit faire maintenant un peu plus de 3 ans que je lis des ouvrages spirituels qui m’ont confirmé ce que j’ai toujours ressenti: il y a une autre réalité que celle que l’on nous a présentée, il y a plus, et nous sommes bien plus nous-mêmes. Je devais avoir 21 ou 22 ans lorsque j’ai commencé à comprendre qu’il existait tellement de choses que l’homme tridimensionnel ne peut percevoir. Je me suis donc reconnue dans Elina Vorger, qui à ses 25 ans, s’est regardé un jour dans le miroir et ne s’est pas reconnue. Ce jour, elle avait commencé à entendre son appel intérieur, l’appel à revenir à l’Unité.

Une vieille légende indienne raconte que l’on naît toujours deux fois. La première fois l’on naît au Monde, la seconde fois l’on naît à soi.

Ce livre est le juste milieu entre les livres spirituels basiques et les plus poussés. Ceux qui étaient simplement curieux y découvriront de grandes vérités, tandis que ceux qui avaient déjà entrepris une évolution spirituelle y découvriront de nouvelles choses et seront rassurés. Avec une très belle plume posée, accessible à tous et quelquefois poétique, on se laisse porter par les mots justes, apaisants et chaleureux de l’auteure qui nous apparaît comme une véritable amie qui nous enveloppe de son amour. Une amie qui viendrait nous rassurer au milieu de notre hésitation et de nos doutes. Une amie angélique qui nous confirmerait notre intuition profonde.
Si l’on pouvait se sentir bien seul dans notre quête de vérité, Elina Vorger nous rassure avec les mots justes qui nous assurent: nous ne sommes pas en train de devenir fou. Si la plupart de notre entourage dort encore, nous ne devons pas douter de ce que l’on sait et de ce que l’on ressent. L’éveil est loin d’être facile, c’est un combat de tous les jours. Il faut avoir le courage de s’égarer du troupeau pour revenir au Un. Mais n’ayez crainte, il suffit simplement de vous faire confiance, et surtout de faire confiance à l’Univers. Tout est toujours parfait.
Je trouve que l’auteure nous explique merveilleusement bien ce qu’est la méditation et l’urgence de la pratiquer, car à force de toujours remettre au lendemain, un jour ce sera fini. Méditer, c’est ressentir la vie, y être pleinement présent. Être en même temps dans son mental est donc impossible. La méditation est par conséquent un véritable retour à soi, une plongée en son être, une libération. Plus nous pratiquerons, et plus nous développerons notre conscience. La méditation n’est pas seulement possible chez nous, mais nous pouvons vivre en pleine conscience tout au long de la journée. Grâce à la méditation, on devient plus réceptif à la beauté du monde, de l’instant présent et de l’amour.
Et si j’étais plus nous rappelle que la mort est inévitable, et que nous devrions profiter plus pleinement de notre vie et de nos expériences au lieu d’essayer sans cesse d’accumuler des choses matérielles sans réelle signification ni apport à notre bien-être. Attention, il faut prendre la mort en considération mais non la craindre. Tout sage sait que la mort physique et un nouveau commencement, c’est le prolongement de la vie de l’autre côté. En Occident la mort est très mal perçue; tout est noir le jour de l’enterrement. Nous avons beaucoup à apprendre de certaines cultures qui célèbrent la mort, et qui laissent s’en aller leurs êtres chers dans la joie de l’autre côté. Ils savent qu’ils célèbrent leur renaissance.
L’auteure lève également le mystère sur le Christ et nous révèle sa véritable essence comme étant l’homme qui a su dépasser la mort, l’homme qui a fusionné avec le Tout. On ne le voit plus comme un personnage surnaturel et exagéré, et on comprend enfin la véritable signification du signe de la croix comme étant le lien entre le Ciel (ligne verticale) et la Terre (ligne horizontale). On comprend enfin toute cette symbolique que la religion nous a si mal présentée et nous a induits en erreur depuis toujours.

Ainsi, depuis la nuit des temps, l’ego est demeuré seul maître à bord… pourtant force est de constater que les choses semblent s’être considérablement dégradées lors de ces dernières décennies. La société actuelle qui encourage l’individualisme est pour beaucoup dans l’exacerbation des comportements égocentriques: violence, cupidité, manipulation, vanité… Le monde couvre d’or un ego roi qui étouffe les vraies valeurs d’amour, de respect, de confiance et de foi.

C’est un livre incontournable qui nous invite à revoir nos croyances, à nous faire confiance et à briser nos chaînes. Il nous donne un second souffle et de nouvelles ailes. On en ressort grandi, confiant et empli de gratitude. Je me prosterne devant l’auteure qui a su offrir à l’humanité exactement l’ouvrage dont elle avait besoin en ce moment où les consciences s’éveillent.

Ce temple de chair, si merveilleux qu’il soit, est éphémère. Il est inévitablement appelé au déclin et à la mort. Mais il abrite un esprit lumineux, qui lui, est éternel: il est l’illimité dans le limité. Honorer le père Ciel en son être profond, c’est prendre conscience de sa propre immortalité. C’est quitter le carcan des croyances personnelles pour s’unir à l’universalité du monde. C’est permettre au souffle sacré d’éveiller la Terre et de  transcender la matière. Car vous êtes bien plus qu’un simple amas de matière pesante… vous êtes infiniment plus! Vous êtes l’esprit du Grand Tout; et cet esprit ne possède aucune barrière, aucune limite… il est le monde.

 

Liens utiles

 

 

 

Je vous remercie d’avoir choisi de lire cette chronique. À bientôt!

Citations, Elina Vorger, Éditions Jouvence

Capture

 

 

 

→ Marque-pages en métal avec pierres
→ Pierres précieuses et semi-précieuses
→ Bracelets en pierres

 


Une réflexion sur “Et si j’étais plus par Elina Vorger

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s