À l’écoute des arbres je me suis rencontrée par Patrice Bouchardon

À l'écoute des arbres je me suis rencontrée Patrice Bouchardon chronique citations
À l’écoute des arbres je me suis rencontrée par Patrice Bouchardon, 192p., Éditions Le Duc, 17,00€

 

resume-le-blog-litteraire

 

« – Oui, abandonne-toi, Juliette. Tu commences à accéder à une dimension qui te met en contact avec la grandeur de ta vie. Laisse se dérouler l’expérience, si tu fais cela, alors elle te réservera de grandes surprises. Assieds-toi, ferme les yeux et profite. 
Je m’assois au milieu des herbes. Un petit souffle d’air caresse mes joues. Je me sens disponibles pour observer, regarder, me laisser surprendre, m’émerveiller. 
La paix que je ressens… C’est ça qui me surprend le plus. Pas un bruit. J’essaie de ne pas bouger et de respirer le plus doucement possible afin de conserver la pureté de l’instant. »

 

Juliette a tout pour être heureuse: des amis, un compagnon, un travail… Pourtant, elle ressent comme un vide intérieur et se sent triste, sans savoir pourquoi. Au cours d’une ballade en forêt, entourée d’arbres majestueux, elle fait la connaissance du Génie, une voix mystérieuse qui s’adresse à elle et semble bien la connaître. Elle ne le sait pas encore, mais sa vie va être bouleversée.

 

Au contact de la forêt, aidée par le Génie, elle va se connecter peu à peu à sa force intérieure et emprunter un nouveau chemin, celui qui mène à la rencontre d’elle-même. Et si la découverte des arbres était un formidable voyage intérieur? Laissez-vous envoûter par l’appel de la forêt et ses leçons de sagesse.

 

biographie-le-blog-litteraire

 

Patrice Bouchardon entretient depuis de nombreuses années un contact privilégié avec la nature et sait entrer en contact avec les arbres. Il trouve en eux des ressources énergétiques en rapport avec nos besoins fondamentaux de transformation et d’évolution. Il est l’auteur de L’énergie des arbres (éditions Le Courrier du Livre, 1999), traduit dans le monde entier.

 

mon-avis-le-blog-litteraire

 

« – Mais pourquoi es-tu venu t’installer dans ma poitrine? 
– Car c’est de là que tu peux m’entendre. Mes paroles font vibrer tes tympans sur des fréquences trop subtiles pour que tu puisses les entendre avec tes oreilles. Tu constateras plus tard, lorsque tu auras approfondi ton expérience avec les arbres, que tu n’entends pas seulement avec tes oreilles, que tu ne sens pas seulement avec ton nez, que tu ne vois pas seulement avec tes yeux, que tu ne touches pas seulement avec ta peau. Cela peut te paraître bizarre, contradictoire avec tout ce que tu as appris! Tu comprendras, alors, comment s’établit l’harmonie que tu ressens entre toi et moi. Nous sommes plus proches que tu ne l’imagines. Mais vous, les êtres humains, vous contentez d’une conception limitée de l’homme et du monde. Vous êtes tellement absorbés par vos cinq sens et votre dimension physique que vous ne prêtez pas attention à ces niveaux supérieurs auxquels vous pourriez pourtant avoir accès. Pour entrer dans le mystère des arbres et pour percevoir l’aide qu’ils peuvent vous apporter, il est essentiel de vous rendre disponibles, de vous mettre à leur écoute. Ils sont animés par des vibrations élevées qui sont la source de leur vie. Elles sont d’ailleurs présentes en chacun de vous. Lorsque vous saurez établir le contact avec votre nature profonde et que vous en sentirez la réalité, vous accéderez à une compréhension de la vie élargie qui vous ouvrira des espaces nouveaux. C’est cela que les arbres peuvent vous apporter. Et c’est à votre portée! » 

 

À l’écoute des arbres je me suis rencontrée est un livre qui m’a été proposé par les Éditions Le Duc et qui m’a instantanément attirée. En effet, en ce moment, j’ai des envies de lectures qui nous parleraient du chamanisme ou de la relation entre l’homme et la nature. Et l’idée que le contact des arbres puisse nous aider à nous rencontrer réellement, était plus que tentante à découvrir.

 

Dans son nouveau roman, Patrice Bouchardon nous place dans la vie de Juliette. En apparence, sa vie est comblée et elle a tout pour être heureuse; un travail, un patron admirable et un petit ami depuis de longues années. Mais préparatrice de commandes dans une pharmacie n’était pas sa vocation, son petit ami semble fuir tout engagement plus sérieux et un vide intérieur, une sensation de non accomplissement ne la quitte pas. C’est lors de ballades dans la forêt de Coinvers, en compagnie du Génie qui s’est installé dans sa poitrine, que Juliette verra sa vie prendre une tout autre tournure. Le monde se manifestera à elle comme elle ne l’avait encore jamais vu, et en se connectant à la forêt, elle finira par réellement se reconnecter à elle-même. Elle apprendra à observer, à être présente à sa respiration et à l’instant présent. Ce lâcher prise et cette ouverture provoqueront en elle des prises de conscience inattendues…

 

Durant ma lecture, je suis toujours restée très curieuse à l’idée de découvrir la suite. Il faut dire que dans ce roman on voit les arbres comme on ne les a jamais vus et c’est tout un nouveau monde qui nous était imperceptible auparavant qui s’ouvre devant nous. On découvre de quelles manières on peut se connecter aux arbres, se ressourcer près des arbres et ré-harmoniser notre état intérieur. Ainsi, nous voyons plus clairement et pouvons prendre de meilleures décisions qui sont vraiment en accord avec notre être intérieur. La vie de Juliette changera radicalement mais non instantanément; c’est tout un chemin de retrouvailles intérieures et de reconnexion avec la vie et la nature qu’il va falloir entreprendre.

 

L’auteur utilise une plume simple et rythmée – quelquefois très drôle – qui a la particularité de nous donner l’impression de nous trouver nous aussi au milieu des arbres et de ressentir cette harmonie. Un profond enthousiasme naît en nous et nous avons réellement envie d’aller en forêt. C’est un livre très beau et extrêmement enrichissant qui nous donne vraiment envie d’aller nous aussi à la rencontre des arbres, de ce qu’on n’a jamais vu jusqu’ici, et à la rencontre de nous-même.

 

 

Une question me vient, qu’est-ce que la réalité de la vie? L’agitation du quotidien ou le merveilleux de ce que je viens de vivre?

 

remerciements-le-blog-litteraire

 

Je remercie chaleureusement les Éditions Le Duc pour l’envoi du roman.

 

liens-utiles-le-blog-litteraire

 

 

 

 

Je vous remercie d’avoir choisi de lire cette chronique. À bientôt!

 

Capture

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s