Le chemin le plus court par Brice Polder Maillot

chronique Le chemin le plus court Brice Polder Maillot
Le chemin le plus court par Brice Polder Maillot, 147p., 12,99€

 

resume-le-blog-litteraire

 

Matt mène une confortable existence dans la ville la plus moderne du pays. À la suite d’un événement fâcheux, des émotions incontrôlables et démesurées le poussent à se remettre en question. Désireux de comprendre ce qui le submerge et le dépasse, il quitte tout ce qu’il a construit pour entreprendre un voyage vers une profonde recherche de soi.

 

Son parcours, ses rencontres et la découverte de capacités extraordinaires vous plongeront dans un road-movie futuriste riche en actions et en réflexions, où la plus grande partie du chemin se fait à l’intérieur.

 

Mille marches gravies dans la montagne ne vaudront jamais une seule effectuée en nous…

 

mon-avis-le-blog-litteraire

 

« On ne voit que ce que l’on est prêt à voir, on ne vit que ce que l’on est prêt à vivre, on ne rencontre que ceux qu’on est prêt à rencontrer… »

 

 

J’ai été contactée par Brice Polder Maillot avec la demande d’un partenariat, et il est vrai que le sujet de son livre m’intéressait beaucoup. J’imaginais une suite d’aventures dans un univers futuristes qui amèneraient à la quête de soi – et c’est ce que j’y ai trouvé – mais bien plus encore. Le contenu de Le chemin le plus court est bien plus riche que je ne l’imaginais, et cette découverte a été une très bonne surprise.

 

 

Dans son premier roman, l’auteur nous plonge dans la vie de Matt, vendeur dans un magasin bio où tous les employés sont aussi actionnaires, qui vit dans un monde où la technologie est omniprésente dans la vie et est au service de l’homme lui procurant plus de temps libre. Matt vit notamment avec 2 robots qui lui préparent à manger, de quoi s’habiller, sont aux petits soins avec lui. Un jour, après avoir constaté que son appartement a été braqué et les objets ayant le plus de valeur ayant tous été emportés, Matt se verra vivre une grande prise de conscience. Le confort que lui procurait l’assistance et la « compagnie » de ses robots lui manquant sérieusement, il se rendra compte que la société crée des besoins pour nous tenir accrochés au confort et nous rend ainsi prêts à tout pour le conserver. Ne se sentant plus en phase avec son monde, Matt décide d’emporter quelques affaires et de prendre la route. Pour aller il ne sait trop où, mais ce qui est sûr, c’est qu’il sera plus que jamais guidé et amené à parcourir un long chemin qui, de rencontres en rencontres et de voyages en voyages, le mènera à la paix et au confort intérieurs, et donc à la liberté. Et nous apprendrons avec lui à garder notre propre confort intérieur au milieu du désordre et du chaos. Une belle intrigue pour nous amener à découvrir notre véritable être et nos potentiels extra-sensoriels.

 

 

 – […] Bien qu’on ne t’ait dérobé que du matériel, je suppose que ça doit franchement te faire chier, non?
– En effet, c’est un euphémisme. Je me rends compte à quel point je m’y étais habitué; et c’est ce qui m’agace le plus, je crois.
– Je te comprends, c’est vrai qu’on s’habitue très vite au confort que ces objets nous procurent. C’est à se demander si ce n’est pas fait exprès. C’est peut-être là leur véritable rôle, qui sait?
– Je ne comprends pas ce que tu veux dire, répond Matt, la tête ailleurs.
– Je veux dire que la société crée des besoins que nous convertissons en confort. On devient ensuite prêt à tout pour le maintenir, parfois au détriment de notre véritable nature. Mais, encore une fois, c’est peut-être voulu.

 

 

La fin du livre nous laisse à notre imagination, néanmoins cela va tout à fait avec l’histoire, qui nous montre que les aventures et évolutions de Matt ne s’arrêtent jamais. C’est une fiction très réaliste, bourrée de très intéressantes réflexions et d’incontournables révélations. Tout en ayant été diverti par le voyage intérieur de Matt dans son monde futuriste riche en rebondissements, on ressort de cette lecture avec d’importantes découvertes qui nous permettent d’atteindre et de garder la paix intérieure. On apprendra l’importance de diffuser l’amour, à vibrer l’amour, à donner et à aimer sans conditions, ce qui sera notre chemin le plus court vers le confort intérieur et la liberté.

 

 

S’il fait jour, accueille la vie, s’il fait sombre, cherche la lumière, s’il fait nuit, éclaire le monde avec ton coeur.

 

 

Écrit d’une plume simple, dynamique et rythmée, ce roman fera faire un très beau voyage aux lecteurs et apportera à chacun une plus large compréhension de son être intérieur et des énergies et vibrations qui le constituent.

 

 

Ce que je veux dire, c’est que ce sont les choix que nous faisons qui nous rapprochent ou nous éloignent de la réussite. Tout comme le choix de regarder derrière ou devant, porter son attention, c’est penser une chose plutôt qu’une autre. Et des choix, nous sommes programmés pour en faire toute notre vie. Mais tu l’auras compris, certains nous sont plus utiles que d’autres. Choisir entre deux marques de dentifrice n’aura pas le même impact que choisir entre deux perceptions d’un même monde. Par exemple, nous pouvons décider de croire que le monde agit sur nous ou que c’est nous qui agissons sur lui. Nous pouvons penser que nous serons incapables de nous relever d’une épreuve ou que ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts. Nous pouvons être convaincus que la vérité est extérieure ou profondément ancrée en nous, etc. Tous ces choix ne sont que des chemins neuronaux qui nous emmènent dans une direction donnée.

 

remerciements-le-blog-litteraire

 

Je remercie bien chaleureusement Brice Polder Maillot pour l’envoi de son roman.

 

liens-utiles-le-blog-litteraire

 

 

 

 

Je vous remercie d’avoir choisi de lire cette chronique. À bientôt!

 

 

Capture


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s